-A +A

Pontrieux, Petite Venise du Trégor

Petite Cité de Caractère au cœur de la Vallée du Trieux

https://www.youtube.com/watch?v=Csbcjf2F2N8

Marina

Guide à Pontrieux, Marina adore les petites anecdotes de la vie locale. Elle vous invite à les découvrir avec humour tout l'été !

  • Guingamp - Baie de Paimpol c'est un concentré de tout ce que j'aime !
  • Ta journée idéale Profiter des premiers rayons du soleil pour faire une sortie dans les bois à la Roche Jagu. Finir sur une note de douceur avec un bon chocolat à Pontrieux !
  • Ta philosophie Profiter de chaque jour comme si c'était le dernier
  • Ton spot La table d'orientation de Ste Barbe à Paimpol, sur le circuit des Falaises
  • Ton pêcher mignon une bonne glace le jour de mon anniversaire ;)
  • Ta passion Découvrir de nouvelles choses !

Le bon plan : la sortie nocturne en été. Découvrez les 50 lavoirs avec une ambiance toute en couleurs !

Les barques sont électriques ! Aucun bruit ne vient troubler la quiétude de la promenade !

Partagez votre expérience avec

#guingampbaiedepaimpol

Véritable lieu de cancans, le lavoir est "The place to be" en 1850

Marina est guide à Pontrieux. Tous les mardis et jeudis pendant l'été, elle vous partage les potins du village comme au XIXème siècle !
"On ne s'en rend pas compte aujourd'hui, mais être lavandière en 1850 ce n'était pas une sinécure ! C'était même presque un sacerdoce ! Pour preuve, on conseillait aux jeunes filles célibataires de se faire lavandière pour trouver un mari : les hommes savaient qu'une lavandière était suffisament courageuse pour tenir correctement leur foyer !"


A l'époque, le lavoir était l'équivalent du Facebook de maintenant : toutes les maîtresses de maison y racontaient les derniers ragots !

Pendant la visite, elle vous fera découvrir les 50 lavoirs privés qui longent la rivière du Trieux en plein cœur de la Petite Cité de Caractère : "ici, on a une concentration particulièrement importante de lavoirs privés. Chaque famille bourgeoise avait son propre lavoir pour une raison très terre à terre : en fonction de l'état du linge, on savait exactement ce qui s'était passé dans une maison ! Les grandes dames ne voulaient pas que leurs histoires de famille soient dévoilées sur la place publique ! D'où la nécessité d'avoir son propre lavoir et de laver son linge sale en famille !" D'ailleurs, Marina vous invitera en fin de visite à aller découvrir tous ces lavoirs en barque sur la rivière. Dépaysement assuré !