L' Abbaye de Bon Sauveur

à Bégard

Un saut dans l'histoire avec un riche patrimoine religieux à découvrir

Visite gratuite proposée les mardis et vendredis à 14h, du 1er juillet au 31 août 2024 (durée : 1h30)

Réservation obligatoire à l'Office de Tourisme de Bégard : 02 96 38 32 30

Suivez nos guides et découvrez toute la richesse du patrimoine de Paimpol, Guingamp, Pontrieux et Belle-Isle-En-Terre.

En savoir plus et réserver sur notre boutique en ligne

 

 

Partagez votre expérience avec

#guingampbaiedepaimpol

L' association culturelle de Bon Sauveur organise durant l'été, des visites d’une heure trente pendant lesquelles les adhérents, plus que passionnés, expliquent la grande et les petites histoires de cet ensemble monastique classique. L’abbaye, faite de granit et construite selon une architecture médiéviste vous réserve de nombreuses surprises et anecdotes.

Un hôpital psychiatrique pour femmes

En 1857, un groupe de religieuses de Caen débarque à Bégard. Leur objectif est d’y fonder une communauté et de créer, dans l’ancienne abbaye cistercienne, désormais leur propriété, un orphelinat et un asile pour femmes aliénées mentales. L’orphelinat ouvre ses portes quelques jours plus tard, puis un asile privé pour accueillir 100 femmes aliénées.

Au fil du temps, l’orphelinat devient une école et l’asile, un centre hospitalier privé en santé mentale. Aujourd’hui, les patients, hommes ou femmes, sont accueillis par la fondation bon sauveur, et ne souffrent plus des anciennes pratiques d’enfermement des bonnes sœurs. Cette grande abbaye est désormais vide de patients et de religieuses, mais demeure un endroit chargé d’histoire qui hébergea 120 religieuses et 1000 patientes.

Un lieu de mémoire

Qui dit histoire dit pièces, objets et choses en tous genres. Lors de la visite, découvrez la chapelle des bonnes sœurs et celle des malades. Visitez la tribune de l’orgue et découvrez ce remarquable instrument Cavaillé-Coll. Vous pourrez peut-être même y jouer quelques notes !

Marchez aussi dans le cloître fermé datant de 1888 et son magnifique jardin extérieur, réaménagé il y a peu. Enfin, terminez votre chemin par la salle du lieu de mémoire. On y trouve une horloge Henry Lepaute, restaurée avec son armoirie d’origine, ainsi des capes, des registres concernant les internées et leurs observations médicales et tout un tas d’autres choses du passé. Après cette visite vous connaîtrez tout, ou presque de l’abbaye de Bon Sauveur.

(© Coline Merhand ; avec l’aimable autorisation de Publihebdos, texte adapté)

  • Abbaye de Bon Sauveur à Bégard © OIT Guingamp-Baie de Paimpol
  • Abbaye de Bon Sauveur à Bégard © OIT Guingamp-Baie de Paimpol
  • Abbaye de Bon Sauveur à Bégard © OIT Guingamp-Baie de Paimpol