Voir les photos (3)

Ancien monastère des Augustines hospitalières

Site et monument historiques ,  Couvent ,  Monastère à Guingamp

Horaires et services non garantis
  • Les religieuses hospitalières arrivèrent à Guingamp en 1676. Le Duc de Vendôme voulut être fondateur de leur nouveau monastère et leur fit don de 150 charretées de pierre provenant de la démolition du Château. La première pierre fut posée en 1699 et le monastère servit d' hôpital jusqu' à la révolution. Il abrite aujourd'hui l'Hôtel De Ville; la magnifique chapelle à l' italienne sert de lieu d' expositions.
    Aux heures d' ouverture de la mairie, possibilité de voir l' ancien cloître ainsi...
    Les religieuses hospitalières arrivèrent à Guingamp en 1676. Le Duc de Vendôme voulut être fondateur de leur nouveau monastère et leur fit don de 150 charretées de pierre provenant de la démolition du Château. La première pierre fut posée en 1699 et le monastère servit d' hôpital jusqu' à la révolution. Il abrite aujourd'hui l'Hôtel De Ville; la magnifique chapelle à l' italienne sert de lieu d' expositions.
    Aux heures d' ouverture de la mairie, possibilité de voir l' ancien cloître ainsi que le Triptyque de Paul Sérusier (1864-1927) - peintre français post-impressionniste, associé au mouvement des Nabis. Visite libre du rez-de-chaussée.